Une brève définition du poivre

Le poivre est le roi des épices. Nous vous emmenons à la découverte de son royaume: de ses origines à son couronnement, de son étendue géographique à ses enjeux…

Le poivre est le roi des épices​, d'où vient ce sacre?

Le poivre (piper pour les latin lovers) est le fruit d’une baie produite par une liane. Cette liane de la famille des pipéracées est originaire de la région du Kerala sur la côte Malabar en Inde. C’est une épice très prisée depuis l’Antiquité qui doit son surnom de roi des épices à Apicius . Et venant de lui, cela n’est pas un compliment anodin. Depuis, le poivre a fait du chemin et s’est popularisé sur toutes les tables.

Une histoire épicée...

Photo de 3 types de poivre

De l'Antiquité au Moyen-âge

La datation exacte des premières traces du poivre est difficile à établir. On a toutefois découvert des traces de poivre dans les narines et le ventre de Ramsès le Grand. Et quand on estime son règne entre 1303-1213 av. J.C, cela laisse songeur. On admet plus communément que c’est Alexandre le Grand qui le ramena d’Asie. Cela nous ramène quand même à -324 av. J-C et ses expéditions Asiatiques. 

Les romains se chargeront ensuite de donner au poivre ses lettres de noblesse. D’Apicius à Marc Aurèle, ils l’érigeront en quasi-monnaie avec une valeur aurifère. Bien leur en a pris, lors du sac de Rome, le roi des Wisigoths leur réclamera ainsi 5 000 livres de poivre. 

Après la chute de l’empire Romain, les Arabes s’empareront du commerce du poivre. Redoutables commerçants, ils maintiendront longtemps son prix et sa valeur élevés. Cela sera à l’origine d’une organisation de la filière et de la recherches de nouvelles sources d’approvisionnement. 

Ainsi, fut découverte l’Amérique, point d’orgue d’une ascension effrénée du poivre. Et suite d’une course européenne pour trouver une nouvelle route vers les Indes. 

De la Renaissance à nos jours

La renaissance ne portera jamais aussi bien son nom que ce retour triomphal de Vasco de Gama. Il reviendra en effet en 1499 à Lisbonne avec des vaisseaux chargés d’épices et de poivre. Le monopole Arabe était ainsi brisé.

Mais le poivre n’étant pas une mince affaire, les Portugais peinèrent à entretenir ce monopole convoité. Les guerres intestines auront alors raison de leur position dominante.

Les Néerlandais, mieux préparés et organisés, prendront le relais rapidement. En 1602, ils créent la Compagnie des Indes Orientales, fer de lance du siècle d’or Hollandais.

Plus tard, soutenus par ses forces armées et ses positions coloniales, l’Empire Britannique mettra tout le monde d’accords. Son outil d’exploitation se nommera donc la British East India Company.

Avec la fin de l’empire colonial et la révolution industrielle, le poivre commencera sa lente démocratisation.

En 2003 est lancée « l’Académie des poivres et autres épices exotiques ». Elle est située à Bruxelles à l’espace Senghor.

Photo de poivre noir en grains

Depuis, les passionnés attendent le prochain rebondissement de cette haletante histoire du poivre… Et vous? Convaincu que le poivre est le roi des épices?

Poivre déversé d'un flacon

Qu'est-ce donc que le poivre?

En France seuls les fruits du Piper negrum, du Piper cubeba et du Piper longrum ont le droit à l’appellation de poivres. 

L’espèce Piper negrum est la plus utilisée, selon son stade de récolte elle donnera:

  • Le vert : On l’obtient par la conservation humide ou lyophilisée de baies immatures.
  • Le noir : On l’obtient avec  la cueillette de baies presque mûres, ensuite fermentées et séchées.
  • Le rouge : On l’obtient à partir de baies arrivées à pleine maturité.
  • Le blanc : Il s’agit de baies arrivées à pleine maturité, débarrassées de leur péricarpe.
  • Le gris : Il s’agit juste du poivre moulu, on obtient sa couleur grise à partir du mélange de la couleur noire du péricarpe et du blanc de la baie à pleine maturité.

Le Piper cubeba produit le poivre cubèbe qui est un poivre à petite queue. 

Le Piper Longum quand à lui est un poivre long qui a connu ses heures de gloire sous l’Antiquité et le Moyen-âge. Il est tombé complètement en désuétude de nos jours. 

Le poivre est le roi des épices mais il a un prince: le piper Borbonense

Il s’agit d’une espèce endémique à Madagascar. Ce qui explique en partie son absence de la dénomination officielle du poivre en France. 

Néanmoins, nous avons choisi de le classer parmi les poivres. 

Il produit le poivre de Voatsiperifery, un poivre au goût trés prononcé et très atypique. 

Photo de graines de poivre sauvage en vrac